Le don de spermatozoïdes en 6 étapes

Mais d’abord, qui peut donner ses spermatozoïdes ?

En France, devenir donneur est possible pour tout homme en bonne santé âgé de 18 à 44 ans inclus, ayant eu ou non des enfants.
C’est un acte gratuit, réalisé dans un établissement hospitalier autorisé.
La conservation de ses propres gamètes (spermatozoïdes ou ovocytes) est également possible avant de commencer un traitement pouvant provoquer un problème de fertilité.


Pour donner des spermatozoïdes,
le donneur passe par plusieurs étapes

Découvrez les étapes du don de spermatozoïdes ci-dessous.

01.

Un premier rendez-vous avec le médecin ou l’équipe médicale en centre de don de gamètes pour obtenir toutes les informations et donner son consentement

  • Information et compréhension des modalités et de la technique de don de gamètes.
  • Information sur la signature du consentement

02.

Signature du consentement
et bilan médical

  • Signature d’un formulaire de consentement au don de gamètes.
  • Réalisation d’un bilan de l’état de santé et des antécédents personnels et familiaux du donneur.
  • Consultation génétique, tests et examens complémentaires afin de :
    • vérifier l’absence de virus (hépatites, VIH…)
    • réaliser un caryotype (un examen des chromosomes) pour identifier les facteurs de risque de transmission d’une anomalie génétique à l’enfant issu du don.

03.

Un entretien avec un psychologue
ou un psychiatre

  • Échange libre avec un psychologue ou un médecin psychiatre du centre de don sur les raisons qui incitent le donneur à entreprendre cette démarche et sur ce qu’implique un don de gamètes.

04.

Un premier recueil pour évaluer le nombre et la mobilité des spermatozoïdes

  • Réalisation d’un premier recueil, réalisé par masturbation au centre de don (après 3 à 5 jours d’abstinence sexuelle), avec un test pour analyser la qualité des spermatozoïdes et leur résistance à la congélation).
  • Les spermatozoïdes sont conditionnés dans des paillettes, congelés puis conservés dans de l’azote liquide à une température de – 196 °C jusqu’à utilisation.
  • Cette analyse permet de déterminer si le don est possible et combien de recueils suivants seront à effectuer (4 à 5).

05.

Plusieurs recueils de spermatozoïdes
pour réaliser le don

  • Nouveaux recueils de spermatozoïdes pour recueillir un maximum de spermatozoïdes.

06.

Et parfois, un dernier rendez-vous au centre, six mois après le dernier recueil

  • Réalisation d’un nouvel entretien six mois après le dernier recueil pour contrôler les tests sérologiques (hépatites, VIH…), au moyen d’une prise de sang, avant l’utilisation des spermatozoïdes pour des personnes receveuses, couple ou femme seule.
    Sans ce dernier rendez-vous, qui marque la fin du parcours, le don de gamètes ne pourra pas être utilisé pour une insémination par PMA.
  • Ce délai de six mois peut être raccourci si des tests spécifiques ont été réalisés au moment du dernier recueil de sperme au centre de don.

Les idées reçues sur le don de spermatozoïdes

En savoir plus

Les questions fréquentes sur le don de spermatozoïdes :

Oui, il n’y a pas de restriction concernant la nationalité des donneurs de spermatozoïdes. Pour bénéficier de la prise en charge par l’Assurance maladie, il faut être couvert par la couverture maladie universelle.

Non, le don de spermatozoïdes se fait dans l’anonymat. Le donneur ne peut pas connaître l’identité des personnes, couples ou femmes seules, qui recevront son don et les personnes receveuses ne peuvent pas non plus connaître l’identité du donneur qui leur permettra de devenir parents.

Oui, il est nécessaire de se rendre en centre de don pour réaliser les recueils afin d’éviter l’altération des spermatozoïdes pendant le transport.

Les recueils sont réalisés par masturbation, dans une salle privée dédiée.

Plusieurs recueils sont nécessaires pour réaliser un don de spermatozoïdes : un premier recueil pour évaluer le nombre et la mobilité des spermatozoïdes, puis 4 à 5 recueils pour réaliser le don en lui-même.

Oui. Selon la loi en vigueur, seules les conditions suivantes sont requises pour le don de gamètes : les futurs donneurs doivent être en bonne santé et être âgés de 18 à 44 ans inclus. Par ailleurs, le don de gamètes est anonyme, gratuit et librement consenti.

Le don de spermatozoïdes, une démarche encadrée

Une bonne organisation

Le donneur et l’équipe médicale définissent la période la plus favorable pour le don, en tenant compte à la fois de l’emploi du temps familial et professionnel du donneur et de l’organisation du centre. Le don de spermatozoïdes implique un certain nombre de rendez-vous organisés avec l’équipe médicale.

 

Un accompagnement permanent

À toutes les étapes du don, les membres de l’équipe médicale sont à la disposition du donneur et peuvent répondre à toutes les demandes d’informations sur le don de gamètes, leur conservation, le profil des futurs parents, l’insémination ou la PMA.

Des conditions de recueil

 

Le recueil de spermatozoïdes s’effectue par masturbation. Le donneur est accueilli par un personnel habitué au don, qui met tout en œuvre pour que tout se passe simplement et discrètement. La salle  pour le don est spécifiquement prévue à cet effet.

Afin d’échanger librement sur la question du don, un entretien avec le psychologue ou le médecin psychiatre de l’équipe médicale est prévu pour le donneur et, s’il vit en couple, pour l’autre membre du couple. Cet entretien pourra être renouvelé à la demande.

Après le don de spermatozoïdes

Les spermatozoïdes congelés sont conservés en laboratoire jusqu’à leur attribution à une ou plusieurs personnes receveuses, couples ou femmes seules, dont l’identité restera inconnue du donneur. Dans le cadre d’un parcours de PMA ou assistance médicale à la procréation, les spermatozoïdes sont destinés soit à une insémination, soit à une fécondation in vitro d’un ovocyte.

Nous mettons tout en oeuvre pour que tout se passe simplement et naturellement

Notre équipe a à cœur d’accompagner les donneurs durant toute la démarche de don. Le donneur est accueilli par un personnel habitué au don, qui met tout en œuvre pour que tout se passe simplement et discrètement.

icône médecin

Dr Florence GAYON Laboratoire BIORÉUNION

Partager c'est déjà s'engager

Au 31/12,22, plus de 5 000 personnes étaient en attente d’un don de spermatozoïdes. Aidez-nous à trouver des donneurs et à #FaireDesParents en partageant ce site autour de vous !

Carte de France verte avec des points de repère

Je trouve le centre de don le plus proche de chez moi

Trouvez les coordonnées d’un centre près de chez vous

La newsletter de l’Agence de la biomédecine

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir tous les conseils et actualités sur le don de spermatozoïdes.

Cette page vous a t-elle été utile ?
4.6
9