Le don de spermatozoïdes en 6 étapes

Pour donner des spermatozoïdes, je vais passer par plusieurs étapes :

 

1. Un premier rendez-vous pour s’informer et donner son consentement

L’équipe médicale du centre de don m’informe sur les modalités et la technique de don. Une fois que l’équipe médicale s’est assurée de ma bonne compréhension des informations délivrées, lorsque je suis prêt à m’engager, je signe un formulaire de consentement, ainsi que mon/ma partenaire si je vis en couple.

 

2. Des examens médicaux simples et rapides

Au cours d’une consultation, j’informe les médecins de mon état de santé et de mes antécédents personnels et familiaux. Cet entretien est suivi d’une consultation génétique et d’examens complémentaires afin :

  • de déterminer mon groupe sanguin
  • de détecter la présence éventuelle de virus (hépatites, VIH…)
  • de réaliser un caryotype (un examen des chromosomes) pour identifier les facteurs de risque de transmission d’une anomalie génétique à l’enfant.

 

3. Un entretien avec un psychologue

Je peux échanger librement avec un psychologue ou un psychiatre du centre de don sur les raisons qui m’incitent à entreprendre cette démarche et sur ce qu’implique ce don.

 

4. Un premier recueil pour évaluer le nombre et la mobilité des spermatozoïdes 

Chaque recueil de spermatozoïdes est réalisé après 3 à 5 jours d’abstinence sexuelle, pour recueillir un maximum de spermatozoïdes mobiles. Plusieurs recueils de sperme seront nécessaires. Les recueils sont réalisés par masturbation, au centre de don.

Le premier recueil permet de s’assurer de l’absence d’infection, de vérifier les caractéristiques des spermatozoïdes et de tester leur résistance à la décongélation. Les spermatozoïdes sont en effet conditionnés dans des paillettes, congelés puis conservés dans de l’azote liquide à une température de – 196 °C jusqu’à utilisation.

 

5. Plusieurs recueils de spermatozoïdes pour réaliser le don

L’analyse des spermatozoïdes du 1er recueil permet de déterminer le nombre de recueils suivants à effectuer (4 à 5).

Si je n’ai pas eu d’enfant, j’ai la possibilité de conserver une partie des spermatozoïdes recueillis, en réalisant un recueil de sperme consacré à cette démarche. Il s’agit d’une mesure de précaution dans le cas où, plus tard, j’ai besoin de recourir à l’assistance médicale à la procréation (AMP).

 

6. Un dernier rendez-vous au centre, six mois après le dernier recueil

Six mois après le dernier recueil, afin de tenir compte des périodes d’incubation des virus, j’ai un nouvel entretien au centre de don pour contrôler les tests sérologiques (hépatites, VIH…), au moyen d’une prise de sang, avant l’utilisation des spermatozoïdes pour des couples receveurs. Sans ce dernier rendez-vous, qui marque la dernière étape dans le parcours de don, le don ne pourra pas être utilisé.

Ce délai de six mois peut être raccourci si des tests spécifiques ont été réalisés au moment du dernier recueil de sperme au centre de don.

 

Et ensuite ?

Les spermatozoïdes congelés sont conservés en laboratoire jusqu’à leur attribution à un ou plusieurs couples receveurs, que le donneur ne connaîtra pas, en vue d’une assistance médicale à la procréation (fécondation in vitro).

 

Consultez toutes les questions sur le don de spermatozoïdes

 

Nous mettons tout en oeuvre pour que tout se passe simplement et naturellement

Notre équipe a à cœur d’accompagner les donneurs durant toute la démarche de don. Le donneur est accueilli par un personnel habitué au don, qui met tout en œuvre pour que tout se passe simplement et discrètement.

Dr Florence GAYON

Laboratoire BIORÉUNION

Le centre de don le plus proche de chez vous

Les Centres de dons

Le centre de don le plus proche de chez vous

Trouvez les coordonnées d'un centre près de vous

Trouvez le centre de don
le plus proche de chez vous

Pour savoir si vous pouvez donner, faites le test