Le consentement du ou de la partenaire est-il nécessaire pour réaliser un don de spermatozoïdes ?

À partir du 1er septembre 2022 le consentement du conjoint ou de la conjointe ne sera plus nécessaire pour donner ses gamètes.